Stock épuisé.
En réassort
Quantité minimum d'achat
La quantité minimum d'achat n'est pas atteinte

Upcyclage ou upcycling

Upcyclage ou upcycling

Upcycler, anglicisme désignant la "revalorisation par le haut" de déchets destinés initialement au rebut. Transcycler ou surcycler pour les puristes. Le mot est utilisé pour la première fois en Allemagne en 1994 lors d'une interview de Reiner Pilz, ancien ingénieur  mécanique reconverti dans l'aménagement intérieur. Il déplore alors que la société recycle ou détruit tout avant même de réfléchir à un moyen de redonner de la valeur aux objets considérés usés ou usagés. Mais les précurseurs de cette pratique ne sont autres que les pays en voie de développement: le phénomène est né tout à fait naturellement dans ces pays où la collecte et le traitement des déchets n'est pas systématisée. Aujourd'hui il intéresse les pays développés comme une alternative éthique à la sur-consommation.

C'est de la réutilisation intelligente, une forme de recyclage haut de gamme, à la fois sophistiquée et inspirée qui s'inscrit dans une approche artistique. Il s'agit pour les artistes de la récupération de réinterpréter la matière pour la métamorphoser, de transcender un objet déchu pour lui rendre sa dignité tout en le détournant de son usage initial. L'objectif étant d'en faire un autre objet de meilleure qualité. Chaque pièce pouvant être quasi unique.

L'upcycling ne touche pas à l'intégrité de la matière déchet contrairement au recyclage: il n'y a ni transformation chimique, ni de compostage, ni de fusion. L'upcyclage améliore, ou maintient, la qualité alors que le recyclage permet d'obtenir une qualité équivalente, parfois inférieure.

L'upcycling ne consomme donc pas autant d'énergie et de ressources naturelles que le recyclage.

Et enfin, l'upcycling relève d'une production artisanale confidentielle alors que le recyclage se pratique à grande échelle de manière industrielle.

Presque toutes les matières peuvent, à priori, être upcyclées, c'est une question d'imagination et de talent, l'objectif étant d'établir un mode de consommation intelligent pour préserver notre planète. C'est ainsi que l'on peut upcycler le carton, le caoutchouc, l' aluminium, l'acier, le plastique, les textiles...