Stock épuisé.
En réassort
Quantité minimum d'achat
La quantité minimum d'achat n'est pas atteinte

Chambre à air upcyclée

Chambre à air upcyclée

 Chambre à air, boyau de caoutchouc rempli d'air, conçue et brevetée par Edouard Michelin en

 1891 pour dépanner un cycliste anglais équipé de boudins en caoutchouc de la marque Dunlop.

 Aujourd'hui en caoutchouc synthétique, la chambre à air n'est pas biodégradable et donc il faut  lui trouver d'autres débouchés une fois sa carrière sur la route terminée. Son recyclage est très  gourmand  en énergie pour sa transformation mécanique en revêtement pour aires de jeux par  exemple. Plus économique, sa reconversion en élastiques grâce à l'élasticité de la matière.  Autres réutilisations anecdotiques: les anciens s'en servaient pour protéger le tronc des arbres  qu'ils voulaient tutorer, on les utilise encore aujourd'hui pour atténuer le bruit que font les  voitures en roulant sur les plaques d'égouts, ou encore, qui  n'a jamais vu jouer des enfants dans  l'eau avec l'un de ces gros boudins noirs en guise de bouée!

 Mais il y a une reconversion plus esthétique: le travail de la chambre à air façon maroquinerie,  comme du cuir. Elle est alors nettoyée pour retirer l'odeur tenace du caoutchouc puis découpée  et assemblée à la machine à coudre pour créer des sacs en tout genre et même des bijoux,  trouvant ainsi un second souffle. Les pièces ainsi obtenues sont souples, inusables-increvables,  et totalement imperméables.

 Elles ont encore un bon bout de chemin à parcourir à vos côtés!

 La chambre à air ne se dégonfle jamais, elle sait rebondir! 

 

 

 

 

interligne
interligne