Stock épuisé.
En réassort
Quantité minimum d'achat
La quantité minimum d'achat n'est pas atteinte

De la maroquinerie alternative pour les végans.

Il n'y a pas que le cuir maroquinier, il existe bien d'autres matières qui peuvent se substituer au cuir de peau animale pour le plus grand bonheur des végans - et celui aussi des amateurs de belles choses. 

Cela peut-être le pneu de vélo en bout de course, le boyau de tuyaux incendie réformés, les emballages souples alimentaires défectueux...des matières qui, une fois transformées avec talent, ont une très belle seconde vie à vivre à votre service.


Le véganisme késako?

Pour ceux qui ne connaissent pas cette philosophie de vie, le végan est profondément respectueux de la cause animale et il s'interdit donc toute forme de consommation à base de viande et de poisson. Il bannit aussi de son alimentation tous les produits dérivés comme le lait et les produits laitiers, les oeufs et le miel. Si on s'en tient à cette définition vous pouvez objecter que l'on parle d'un végétalien. Mais le végan pousse plus loin le principe.


L'adepte du véganisme est plus jusqu'au boutiste que le végétalien.

Il exclut également les articles du quotidien issus de l’exploitation animale. Cela concerne donc la fourrure, le cuir, la laine, la soie. Mais cela concerne aussi les produits cosmétiques, les produits d’entretien et les médicaments testés sur les animaux. Le végan n'emmènera pas non plus ses enfants dans un zoo, ou dans un cirque qui présente des spectacles faisant participer des animaux. La corrida n'est pas non plus sa tasse de thé. 

C'est un mode de vie présent dans certaines religions comme le jaïnisme, il a toujours existé mais aujourd’hui le mouvement prend de l'ampleur, ou du moins il est plus médiatisé, il y a même une journée mondiale du "véganisme", le 1er novembre.


Consommer végan.

Le végan est donc à la recherche de modes de consommation en adéquation avec son éthique pour se nourrir, se vêtir, entretenir sa maison et se distraire: il lui faut trouver d'autres matières que le cuir pour ses chaussures, ceintures et sacs. Ses pulls et autres gilets ne seront pas en laine animale. Ses produits de beauté ou d'hygiène au quotidien n'auront pas été testé sur les animaux...


Toute une économie s’est organisée autour de cette thématique: salons, festivals, manifestations diverses s'organisent autour de cette exigence de vie. Plus pragmatiquement des restaurants, des boutiques spécialisées dans la cosmétique, la mode et ses accessoires fleurissent dans nos villes ou sur la toile. Il existe même des tatoueurs pour végans: ils n’utilisent que des encres et soins respectant les codes végans. Le quotidien des végans s'en trouve simplifié avec une offre plus pléthore.


Nous aussi, nous avons des solutions dans certains domaines pour vous les végans! Toujours dans le respect de l'environnement, toujours dans la thématique de la valorisation de matières initialement destinées au rebut alors qu'elles ont encore des choses à prouver.  Jugez plutôt!

 

interligne